L'insuffisance veineuse, qu’est ce que c'est ?

Pour comprendre cette maladie,il faut savoir que les veines des jambes ont pour mission de faire remonter le sang vers le cœur, en luttant contre la pesanteur. Pour ce faire ,elles sont munies de sortes de clapets ( les valvules) qui empechent le sang de redescendre.

L'insuffisance veineuse est due à la perte de tonicité et à la dilatation de la paroi veineuse, associée à un dysfonctionnement de ces valvules. Le sang a alors tendance à stagner dans les membres inférieurs : c'est la stase veineuse. L'insuffisance veineuse touchent 20 millions de français de tous âges dont 60 % de femme. Les troubles d'abord mineurs, peuvent évoluer, voire aboutir à des complications sévères : phlébite, embolie pulmonaire...

Comment reconnaître les premiers signes?

Ce sont des signes fonctionnels comme :

  • une sensation de jambes lourdes
  • le gonflement des chevilles
  • les douleurs aux mollets
  • l'engourdissement


Ces signes peuvent s'accompagner de crampes ou d'un besoin de se gratter les jambes. Ce sont aussi des signes physiques tels que oedèmes, télangectasies (petits vaisseaux dilatés visibles sous la peau),varicosités (petites veines visibles à travers la peau),varices.

Les facteurs aggravants

  • L'hérédité:les antécédents familiaux sont prédisposants. Ainsi, lorsque l'un des parents a des varices, il y a 30% de probabilité de souffrir d 'insuffisance veineuse ; ce pourcentage s'élève à 90% lorsque les deux parents sont touchés.
  • La sédentarité /les longs trajets:ex : les stations d'immobilité prolongée (assise ou debout) et le piétinement . Les muscles ne sont pas suffisamment stimulés. Or le mécanisme normal du retour veineux est favorisé par la contraction du mollet et l'écrasement de la semelle plantaire.
  • L'excès de poids : génère une modification de la pression exercée sur les jambes ; les tissus graisseux peuvent également perturber le retour veineux et comprimer les veines
  • La grossesse : L'imprégnation hormonale a un impact sur la résistance et l'élasticité des parois veineuses : les veines ont alors tendance à se dilater ; de plus,l'augmentation de la pression intra-pelvienne et du volume sanguin ralentissent le retour veineux.
  • L'exposition prolongée à la chaleur. Ex : bains de soleil, séances de hamman ou de sauna,épilation à la cire chaude.  La chaleur favorise la dilatation des veines.


Comment traiter votre insuffisance veineuse ?

La compression est le traitement de base de l'insuffisance veineuse. Elle peut être associée (selon le stade de la maladie) à des médicaments veinotoniques,à la sclérothérapie ou à la chirurgie. Il est important d'agir rapidement pour une meilleure prise en charge.

La compression veineuse : une solution simple, efficace et esthétique

Les produits de compression (chaussettes, bas et collants) sont proposées en plusieurs tailles (selon la circonférence de la cheville ,du mollet ou de la cuisse),plusieurs longueurs et plusieurs classes de compression.

Ce traitement-purement mécanique- consiste à porter des chaussettes, des bas ou des collants de compression qui facilitent le retour veineux en exerçant une pression dégressive de bas en haut ;

En réduisant le calibre de la veine, la compression permet de renforcer les parois de celle ci, de stimuler le flux sanguin et de limiter les risques d'oedème. Elle agit sur la douleur et procure une sensation de mieux-être.

Les veinotoniques :

Ce sont des médicaments qui augmentent la tonicité des parois des veines, pour améliorer la circulation sanguine. Ils en existent de deux sortes:

  • ceux à base d'extraits végétaux (petit houx, marronnier d'Inde, vigne rouge,fragon,cyprès,hamamelis …)  ou d'huiles essentielles végétales.
  • ceux fabriqués à partir de molécules de synthèse (diosmine par ex).

Ils s'utilisent par voie orale ou locale sous forme de crème ou gels et sont disponibles sans ordonnance. Pour trouver le médicament le mieux adapté à votre cas ,demandez conseil à votre pharmacien.

PROTÉGEZ VOS JAMBES

Surveillez votre alimentation: limitez les aliments gras,salés,sucrés

  • Buvez beaucoup d'eau (1,5 litre d'eau par jour)
  • Évitez la station assise prolongée et faites de l'exercice physique comme la marche, la natation, le cyclisme
  • Évitez de porter des vêtements trop ajustés
  • Choisissez de bonnes chaussures avec un léger talon (3-4 cm)
  • Proscrivez le tabac et modérez votre consommation d'alcool
  • Fuyez la chaleur(exposition prolongée au soleil,sauna...)
  • Douchez vos jambes à l'eau froide
  • Surélevez les pieds de votre lit!